Coaching de reconfinement : "comment faire face" ?

La période que nous vivons tous collectivement est particulièrement difficile.

A priori, je fais un métier dit "non- essentiel".

Je me berce peut-être d'illusions, mais je crois, que forte mes différentes formations en coaching (Management Drives et Solution Focus) ; forte aussi de mon parcours de vie atypique, je suis aujourd'hui à même de vous soutenir. De vous permettre traverser le moment de vie inédit que nous subissons.

Dans les hautes sphères décisionnelles, on nous dit que nous devons nous battre. Adopter une posture guerrière "contre le virus".

Comme depuis toujours finalement.

Depuis l'école jusque dans nos vies professionnelles, on nous a appris à "nous battre", à être "plus fort que son voisin", à avoir "de meilleures notes que son copain". "une plus grande voiture" ? "Une plus belle

maison" ? "Gagner plus pour consommer mieux" ?


Je ne crois pas, et de moins en moins en ce modèle. Aussi et, peut-être, surtout concernant la pandémie de Covid-19.

Les virus font partie de l'humanité depuis toujours. Et se battre contre la nature , n'est-ce pas là pas l' erreur de base que font nos dirigeants ? Dans nos sociétés occidentales, on aime à cultiver la peur, pour nous forcer à nous replier, à se méfier, à noircir nos esprits de pensées négatives.

Et si on changeait notre état d'esprit face au virus ? Si on commençait par admettre que nous sommes tous collectivement, largement responsables de sa présence parmi nous et de sa virulence ? Si on réalisait que, la seule façon de réellement le "combattre", c'est, peut-être de l'accepter dans nos vies, d'écouter ce qu'il a à nous dire et de faire dans nos vies les changements qui s'imposent pour que finalement, il se lasse de lui-même ; qu'il s'ennuie et qu'il s'en aille,

Et si la seconde période de confinement, au bout du compte était une chance ? Celle de faire dans nos vies les changements qui s'imposent. Les changements qu'il impose ?

C'est là tout l'enjeu de la résilience, selon Boris Cyrulnik. Le parcours de résilience ne consiste pas en une "bataille incessante" pour "surmonter à tout prix". Il s'agit plutôt de "faire avec" les blessures et d'en tirer les leçons positives.

S'agit-il donc vraiment de se battre pour surmonter la crise et vaincre le virus ?

Le suivi que je vous propose en cette deuxième période de confinement consiste plutôt à tenter d'accepter l'existant et de s'en servir pour rebondir, pour effectuer les changements nécessaires, pour évoluer, pour avancer.

Ce n'est pas en "combattant le virus" que nous le ferons disparaître. Nous nous trompons de route, C'est pourtant bien celle-ci qu'on "nous fait" emprunter. Mais, en agissant de la sorte, ne surestime-t-on pas clairement le pouvoir de l'être humain sur la nature ?

Nous ne le ferons pas disparaitre par la seule force de notre volonté, de notre prétendu "pouvoir".

C'est lui qui décidera un jour de partir. Mais encore faut-il savoir l'écouter et apprendre de ses enseignements.

C'est dans cette optique, que je vous propose, pendant toute la période de reconfinement, un coaching "faire face" à un tarif réduit de 30 %. Je fais de mon mieux pour que les séances vous soient accessibles et inspirantes. Un coacching " faire face" en période de reconfinement, ne vous coûtera donc que 49 euros.

Mais pourquoi donc ? A quoi ça sert ?

- Pour vous aider à traverser cette période trouble, en baissant les armes.

- Pour vous recentrer sur vos essentiels.

- Pour vous permettre ... de vous permettre.

- Pour que vous puissiez enfin oser et changer ce qui doit l'être. Dans vos vies soit personnelles, soit professionnelles.

contact : 06 27 34 15 30 / lavidacolorada@gmail.com


65 vues

Comment me contacter ?

Olivia CHALOIN

06 27 34 15 30

lavidacolorada@gmail.com

Où me trouver ?

La Cafetière

22 rue Aristide Briand

39000 Lons-le-Saunier

Magellan

2 route de Montaigu

39000 Lons-le-Saunier

Horaires

Lundi au vendredi

De 9h à 17h